A propos

[This page is also available in English.]

Ce blog a une histoire. Vraiment 😉

Tout a commencé sur developpez.com, site profondément franco français, où je tenais un blog … franco anglais. Ceci dit, un site franco français n’a pas forcément un grand nombre d’adeptes de la langue de Shakespeare, et cela me faisait bizarre de voir mes posts en anglais parmi tous les posts français qu’on y trouve.

Du coup, je suis passé à un blog uniquement anglophone, codesmell, partagé avec Uwe Schaefer. Mais là, rapidement, je me suis rendu compte d’un besoin de poster des articles en français, principalement sur des questions récurrentes du forum wicket de developpez.com.

Au final, je me suis dit qu’avoir mon propre blog résoudrait le problème de langue. D’où ce blog construit autour de cette exigence. Tous les tags sont en anglais. Chaque nouvel article aura également un tag « en » ou « fr » pour en indiquer la langue. De plus, quand je posterai quelque chose dans les deux langues, deux posts se référant mutuellement seront créés. J’espère que cela fera l’affaire. Tout commentaire bienvenu 🙂

Si vous êtes venu sur cette page pour en savoir plus sur moi, voici quelques liens susceptibles de vous aider:
twitter,
LinkedIn,
viadeo.

Publicités
  1. janvier 31, 2013 à 11:21

    Bonjour, j’ai trouvé votre article sur Utilisation de Mongo avec des explications. J’aimerai échanger avec vous (par email si possible)
    Nous utilisons MongoDB pour les données et le langage ruby pour l’application. Nous rencontrons de véritable lenteurs d’accès et j’aimerai tenter de comprendre ce qu’il faut optimiser pour réduire ces lenteurs :
    -qu’est ce qui est le plus lent avec mongo,
    -comment réduire les temps de réponse, en lecture (pour un recherche sur un moteur) , en ecriture, en navigation

    Merci de votre aide

  2. février 20, 2013 à 5:11

    Bonjour

    Suite par mail donc.

    Cordialement,

  3. mars 4, 2013 à 5:09

    Hello Sylvain,

    Pour ce genre de problème, il faudrait savoir où se situe le problème. Une petite recherche dichotomique s’impose. Par exemple, tu pourrais effectuer les requêtes dans la console mongo pour savoir si les lenteurs proviennent de la base de données ou du driver ruby. Il y a d’ailleurs un outil d’analyse intégré qui va te dire s’il manque des index. D’une manière générale, MongoDB fonctionne bien quand le set de données tient en RAM.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :